Enfin la laïcité
  • Éditeur québécois

Il paraît que les laïques sont xénophobes, racistes, islamophobes et même arabophobes, en plus d’être paranoïaques. Ce sont des personnes fermées, intégristes, doctrinaires, injustes, antireligieuses… Dans cette veine, la Charte des valeurs proposée par le gouvernement péquiste est qualifiée de «liberticide et discriminatoire». On entend aussi «ethnocentrisme», «xénophobie involutionnaire» et bien sûr «racisme pur et simple». Cela serait «très inquiétant», «très dangereux» même. Ce «repli identitaire» mènerait tout droit à l’exclusion, à la peur de l’autre et au repli sur soi. Cette Charte des valeurs serait le fait de politiciens populistes sans jugement et, finalement, c’est une «catastrophe», une «trahison de nos devoirs envers nos minorités [qui] enverra une image désastreuse à travers le monde»!

Pour participer à recentrer un peu le débat et à le rendre plus constructif, l’auteur reprend une à une les principales objections à la charte proposée par le PQ et nous propose ses réponses. Il revient sur l’histoire de la laïcité au Québec, en France, mais aussi sur la façon dont ces questions sont traitées dans d’autres pays comme l’Allemagne, la Belgique, la Suisse, l’Angleterre, et sur la question du multiculturalisme au Canada. Enfin, il traite des enjeux particuliers reliés à l’islamisme.

Table des matières

Table des matières
Enfin la laïcité 1
Introduction - Le précieux débat 6
Chapitre premier - Des arguments « sérieux » et d’autres qui le sont moins 11
Intermède - Très bref résumé de l’histoire de la laïcité 39
Chapitre  II -Des conceptions de la laïcité 46
Chapitre  III - Déclarations des droits, chartes des droits et Convention européenne 65
Chapitre  IV - La laïcité au Québec 83
Chapitre  V - Le hidjab, nerf de la guerre des signes 103
Chapitre  VI - Islamisme et laïcité 124
Conclusion - Ce n’est pas fini 157
Remerciements 177